La faute aux chats

C’est de leur faute. Si tout va mal dans le monde, c’est un complot des chats associés en groupements fédératifs secrets, plus puissants que les francs maçons, encore plus secret que les illuminatis, plus forts que Rael, c’est le Nouvel Ordre des Chats.

Il est temps de dénoncer cette hérésie. L’homme vit aux dépends des chats, et si c’est secrètement tu, les preuves abondent en ce sens. Tout ce qu’ils veulent faire c’est nous occuper afin de dominer le monde. Le plan de Cortex sauf qu’au lieu d’être des Rats, ce sont des Chats. Légèrement plus gros, plus imposants, un chat ne ferait qu’une bouchée de Cortex.

A chaque fois que vous verrez une photo attendrissante d’un chaton, pensez, gardez toujours à l’esprit que c’est fait exprès. En cédant à la facilité de trouver publiquement que c’est mignon, que c’est merveilleux un chaton, vous laissez le NOC avancer un peu plus. A chaque fois que vous verrez une image marrante d’un chat, pensez, gardez à l’esprit que c’est uniquement pour vous endormir. Car pendant le temps que vous prendrez pour vous intéresser au félin leurre, derrière vous d’autres chats sont en train d’augmenter vos impôts, de vous faire des enfants dans le dos…

C’est une autre personne lucide comme moi de la nuisance de ces animaux – et je ne tomberai pas dans le piège de l’origine extra-terrestre – qui a inventé il y a plus de 150 ans l’expression « pas de quoi fouetter un chat », introduisant l’idée qu’il ne faut jamais battre un chat. Cet homme, Herbert Sacapus, avait découvert par hasard que la fin du moyen-âge était due… aux chats je vous le donne en mille. Ce sont eux qui fomentèrent la révolution française car Louis XVI ne les nourrissaient plus, il s’envoyait tout le kit kat pour lui tout seul le salaud ! D’ailleurs Louis XVI était né d’une chatte. On peut le voir à ses moustaches saillantes et son museau proéminent. Napoléon lui-même avait des parents chats. Par la suite, c’est un chat qui a déclenché la guerre de Prusse de 1870, et derrière des ragots qui parlent d’une sombre histoire politique, ce sont eux aussi qui sont derrière le déclenchement des deux guerres mondiales. Hitler était dirigé par un chat, le pire des chats. Pas autant qu’un Chah, mais pas loin.

Les pires ennemis des chats ne sont pas les chiens, ceci n’est qu’une vulgaire légende urbaine, ce sont les fourmis. Elles aussi ont depuis toujours le projet de dominer le monde et de faire des humains leurs robots. D’ailleurs, les chats craignent les fourmis. Ils sont mortellement allergiques à l’acide formique. Quelques fourmis viennent à bout d’un chat en quelques secondes. Pires que des piranhas.

Le but final des chats est la fin du monde. Leur but est en fait de tellement nous occuper qu’on se rendra pas compte que tout crame autour.

Méfiez-vous des chats !

Image : (cc) Pictr73